Image
Top
Navigation

« Me définissant comme un plasticien post-punk, je m’intéresse autant à la forme des objets que je crée qu’à leurs portées conceptuelles. Attiré par la philosophie de Philippe Nassif, je tente d’adopter “la posture du Grand joueur, celui qui articule simulacre et authenticité” ».

Visionner sur La fabrique culturelleSébastien Pesot dans un monde post – une entrevue post-punk

http://arthausberlin.blogspot.de/2013/07/art-sebastien-pesot-in-it-is-already.html
http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/177392/expositions-sortir-de-l-ecran